Comment déménager pas cher?

Comment déménager pas cher?

Le moyen le plus économique pour déménager

Pour garantir la réussite de votre déménagement sans avoir à dépenser trop d’argent, il est essentiel de ne pas négliger aucun détail. Lisez la suite notre guide détaillé avec des conseils précieux pour un déménagement pas cher.

Comment déménager à bas prix

Débarrassez-vous des choses inutiles

Dès que vous avez pris la décision de déménager, faites le tris dans vos affaires et essayez d’énumérer les choses inutiles pour s’en débarrasser :Déménagement pas cher

  • Mettez en vente, par exemple sur le boncoin.fr les articles et les meubles que vous ne souhaitez pas emporter avec vous dans votre nouveau logement.
  • Jetez les objets inutiles

Cette opération vous permettra de réduire au maximum le volume de votre déménagement, par conséquent son coût.

Obtenez des devis de déménagement comparatifs

En effectuant une recherche sur internet (google, bing ou yahoo), vous avez la possibilité de contacter plusieurs sociétés de déménagement via leurs sites internet ou via un comparateur de devis. Nous vous recommandons d’obtenir 3 à 4 devis pour pouvoir les comparer.

Choisissez le déménageur qui répond au mieux à vos besoins

Avant de choisir le déménageur qui semble répondre à vos attente:

  • prenez le temps d’étudier minutieusement chacune des offres reçues,
  • renseignez-vous sur les entreprises qui ont répondu à votre demande (adresse du siège social, site internet,…),
  • consultez les avis clients ( ce que les clients disent de ces entreprises).

Obtenez gratuitement les matériaux d’emballage

  • Demandez de se faire livrer GRATUITEMENT des matériaux de déménagement, notamment les cartons et les adhésifs.

Commencez à faire vos cartons

Déménagement économique En prenant en charge la mise en cartons d’une partie de vos affaires, non seulement vous facilitez la tâche à votre déménageur, mais aussi vous économisez de l’argent sur votre déménagement.

 

 

 

Bon déménagement!

OBTENEZ VOTRE DEVIS GRATUIT DÉS maintenant
Aide à la mobilité -Pôle Emploi

Aide à la mobilité -Pôle Emploi

Aide à la mobilité -Pôle Emploi

Vous vous rendez à un entretien d’embauche, vous

participez à un concours public, vous suivez une

prestation intensive, vous reprenez un emploi ou vous

entrez dans une formation éloigné(e) de votre lieu de

résidence, une aide à la mobilité peut vous être accordée

sous la forme d’une prise de tout ou partie de vos frais de

déplacement, de repas, et d’hébergement.

Public concerné

Demandeurs d’emploi inscrits en catégorie 1, 2, 3, 4 « stagiaire de la formation professionnelle », 5 « contrat aidé » vous êtes :

* non indemnisés au titre d’une allocation chômage ;

ou

* indemnisés au titre d’une allocation de chômage dont le montant est inférieur ou égal à celui de l’ARE minimale.

Attention, votre situation est appréciée au jour de votre demande d’aide.

Conditions d’attribution

L’entretien d’embauche, le concours public, la prestation intensive, l’emploi repris ou la formation suivie doit être situé à plus de 60 km aller-retour* ou à 2 heures de trajet aller-retour du lieu de votre domicile. L’entretien d’embauche ou l’emploi repris doit concerner soit un contrat à durée indéterminée (CDI) soit un contrat à durée déterminée (CDD) ou un contrat de travail temporaire (CTT) de trois mois consécutifs minimum. Les contrats à temps partiel sont éligibles. Pour une formation, celle-ci doit être financée ou cofinancée par Pôle emploi (Action de formation conventionnée – AFC, Action de formation préalable au recrutement – AFPR, Préparation opérationnelle à l’emploi individuelle – POEI, Aide individuelle à la formation – AIF – sauf pour un bilan de compétence) ou financée par un OPCA dans le cadre du dispositif « CSP » ou dans le cadre d’une POE Collective – POEC. *Pour les DOM, la condition est de 20 km aller-retour.

Nature de l’aide

Frais de déplacement : prise en charge à hauteur de 0,20 €/km X nombre de km parcouru aller-retour ou par des bons SNCF (bon de transport ou bon de réservation délivré uniquement dans le cadre d’une recherche d’emploi ou la participation à un concours public). Frais de repas : forfait de 6 € par jour Si les frais de repas sont pris en charge par un autre organisme (OPCA , Conseil régional, ou employeur par exemple), Pôle emploi n’intervient pas, même si cette aide est moins avantageuse. Frais d’hébergement : plafond de 30 € par nuitée dans la limite des frais que vous engagez et sur présentation des justificatifs. Vous pouvez bénéficier de l’aide à la mobilité, tous types de prise en charge confondus dans la limite d’un plafond annuel de 5000 €.

Démarches pour demander l’aide :

Adressez-vous à votre conseiller Pôle emploi qui vous indiquera, en fonction de votre situation, quel formulaire de demande remplir et les justificatifs à fournir.

Nouveau : Vous pouvez formuler une demande d’aide à la mobilité sur votre espace personnel (*) et télécharger les pièces justificatives nécessaires sans vous déplacer en agence. Cette possibilité ne sera active que, si en fonction des éléments connus de Pôle emploi (catégorie d’inscription, condition de ressources, formation ou prestation intensive prescrite par Pôle emploi…), vous pouvez bénéficier de cette aide. Afin de simplifier nos échanges, nous vous remercions de renseigner à cette occasion un numéro de téléphone et une adresse de messagerie pour vous informer ou obtenir des précisions sur votre demande. (*) sauf pour les demandeurs d’emploi du département de Mayotte La demande d’aide doit être déposée auprès de votre pôle emploi :

* Avant votre entretien d’embauche, votre prestation intensive ou votre participation à un concours public ou au plus tard dans un délai de 7 jours après l’entretien d’embauche, le premier jour de la prestation intensive ou du concours public ;

* Au plus tard dans le mois qui suit votre reprise d’emploi ou votre entrée en formation.

Votre demande doit être formulée le plus tôt possible, notamment en situation de recherche d’emploi ou de participation à un concours publics afin qu’un bon de transport ou de réservation SNCF puisse vous être remis à temps.

Dans certaines situations particulières définies localement, une aide à la mobilité peut être attribuée à titre dérogatoire si certaines conditions ne sont pas remplies. Ces attributions exceptionnelles doivent être strictement liées et nécessaires à la situation de mobilité. Elles relèvent de l’appréciation de votre conseiller et de la validation du directeur d’agence.

Fonds de solidarité pour le logement (fsl)

Fonds de solidarité pour le logement (fsl)

Les aides du FSL peuvent notamment permettre : * de financer le dépôt de garantie, le premier loyer, les frais d’agence, l’assurance du logement, les

frais de déménagement,

* de régler les dettes de loyers et charges

comprises, et les factures d’énergie (électricité, gaz), d’eau et de téléphone.

Un FSL est institué dans chaque département. Chaque FSL a son propre règlement intérieur et donc ses propres critères d’attribution.

Certains départements conditionnent, par exemple, l’obtention d’une aide du FSL au fait que le foyer touche uniquement le revenu de solidarité active (RSA).

Par ailleurs, même s’il rentre dans les critères d’attribution, un ménage plus aisé (qui perçoit par exemple des revenus plus importants que le RSA) peut avoir droit à une aide moins importante qu’un ménage en plus grande difficulté.

Personnes concernées

Les aides du FSL s’adressent :

* au locataire et sous-locataire,

* au propriétaire occupant,

* à la personne hébergée à titre gracieux, * au résident de logement-foyer.

Conditions d’attribution

Le FSL tient compte de l’ensemble des ressources de toutes les personnes composant le foyer, à l’exception des ressources suivantes : * aides au logement, * allocation de rentrée scolaire (ARS), * allocation d’éducation de l’enfant handicapé (AEEH) et compléments éventuels.

Démarche

Centre de souscription d’action sociale de votre ville

(Source service public)

Aides financières au déménagement CAF

Aides financières au déménagement CAF

Vous pouvez bénéficier de la prise en charge totale ou partielle du coût de votre déménagement.

La prime de déménagement offerte par la Caisse d’Allocations Familiales (CAF) s’adresse aux familles nombreuses qui déménagent quand leur foyer s’agrandit.

Vous devez remplir 3 conditions pour en bénéficier dans les 6 mois qui suivent votre déménagement

* vous avez au moins trois enfants à charge (nés ou à naître) ;

* votre déménagement a lieu entre le 1er jour du mois civil qui suit la fin de votre troisième mois de grossesse et le dernier jour du mois précédant le 2e anniversaire de votre dernier enfant ;

* vous avez droit à l’Apl ou à l’Alf pour votre nouveau logement.

Montant versé (valable du 1er avril 2015 au 31 mars 2016)

Le montant de la prime versée par la CAF est égal aux dépenses réellement engagées pour le déménagement, dans la limite de 974,90 € pour 3 enfants à charge et de 1056,15 € pour un déménagement après la naissance d’un 4ème enfant. (81,24 € euros par enfant en plus).

Formalités pour l’obtention du prime déménagement

Vous devez effectuer votre demande de remboursement dans les 6 mois qui suivent le déménagement en fournissant à la CAF une facture du déménageur (acquittée) ou des justificatifs de frais divers, si vous avez effectué votre déménagement vous-même (par exemple location de voiture, frais d’essence, péage d’autoroute…). Vous devez remplir les formulaires Cerfa n°11363 (demande de prime de déménagement) et Cerfa n° 11423 (déclaration de situation) et joindre les pièces justificatives du déménagement.

Ces formulaires sont disponibles sur le site Internet de la CAF. Dans tous les cas, si vous avez reçu une autre aide pour votre déménagement, vous devez fournir une attestation de tout organisme ou de votre employeur précisant la nature et le montant de l’aide. Si cette aide est inférieure au montant de la prime, votre CAF vous versera éventuellement la différence.

Versement du prime déménagement

La prime fait l’objet d’un seul versement après production de la justification des dépenses engagées. En savoir plus sur www.caf.fr

L’art de préparer les cartons de déménagement

L’art de préparer les cartons de déménagement

N’attendez pas le dernier moment pour commander des cartons de déménagement. Anticipez en estimant le volume à empaqueter. Pour gagner en efficacité, voici quelques astuces :

Pour les objets lourds comme les livres, optez pour les petits cartons. Afin de pouvoir les empiler facilement, remplissez les d’une manière équilibrée et uniforme. Les grands cartons de déménagement, réservez les pour les objets plus volumineux et legers.

N’oubliez pas de prévoir les accessoires indispensables en quantité assez : ruban adhésif, film bulle et housses de protection qui préserveront vos affaires.

Avant d’entamer la mise en cartons, commencez par trier vos affaires à déménager pour réduire le nombre de cartons à utiliser. A l’aide d’un marqueur:

Notez le contenu de chaque carton sur le dessus et sur le côté,
Numérotez les cartons par pièce de destination,
N’oublier pas de marquer leur nombre sur votre cahier pour s’assurer s’il en manque pas à l’arrivée .
Vos objets personnels et précieux (bijoux, souvenirs…), mettez les dans deux ou trois cartons et gardez les avec vous. Si vous avez des affaires en bon état ( vêtements, livres…)dont vous en avez pas besoin, mettez les à part dans des cartons afin de pouvoir faire un don à des associations caritatives .

Les bonnes pratiques pour réussir son déménagement

Les bonnes pratiques pour réussir son déménagement

Chaque année, on estime que 3 millions de personnes déménagent en France. Avec son lot de stress, cet évènement sera plus facile à appréhender à condition de bien le préparer en respectant la chronologie suivante :

Six mois avant le déménagement:

Contactez plusieurs professionnels de déménagement pour comparer leurs offres et les prix de déménagements .
Demandez à chaque fois un devis de déménagement bien détaillé mentionnant notamment les références de l’entreprise de déménagement, la date du déménagement, le lieu de chargement, le lieu de livraison, le montant TTC et les services inclus ou en option.
Si vous déménagez à titre professionnel, recensez les aides aux déménagement auxquelles vous pouvez prétendre.
Un mois avant le déménagement:

Pensez à régler toutes les formalités administratives liées au changement d’adresse : banque, sécurité sociale, poste, CAF, école, téléphone fixe, internet, impôts, assurance, etc.
Si vous déménagez par vos propres moyens, pensez à la location d’un véhicule de déménagement.
Contactez également les services d’eau et d’électricité de votre nouveau logement.
Quinze jours de déménager:

Prenez en charge vos réparations
N’oubliez vos incombants si vous êtes locataires
Commencez à mettre vos affaires en caisse si le déménageur ne s’en charge pas
Mettre une affiche au départ et à l’arrivée pour prévenir vos voisins de la gène occasionnée
Une semaine avant votre déménagement,

Démontez vos meubles,
Triez et séparez les objets fragiles du reste de vos affaires
Demandez des cartons ainsi que les accessoires de déménagement à votre déménageur
Commencez la mise en cartons de vos affaires